07 novembre 2014

Après un "disque du moment" dont le titre est une contraction des mots ragtime et boogie, pianobleu.com a sélectionné ce disque du pianiste Edouard Bineau dont le titre BLUEZZ correspond aussi à la contraction de deux styles de musique : le blues et le jazz, vous l’aurez deviné.

Edouard Bineau a repris son prénom à l’endroit pour ce nouvel enregistrement, qui cette fois réunit six musiciens, soit un de plus que le précédent, et comme il était suggéré par piano bleu dans la page son disque "Sex toy" , réunissant cinq musiciens, on pourrait se dire que celui-ci aurait pu s’appeler "Six boys", puisque le pianiste semble bien poursuivre une série d’enregistrements où le nombre de musiciens croit à chaque fois d’une unité. Mais ce ne sont ici pas tous les musiciens habituels de "Wared", et en fait dans ce disque - qui à l’origine devait être en trio, avec Sébastien Texier et Daniel Erdmann, ainsi l’explique Edouard Bineau à l’occasion d’un nouvel entretien à lire ci-dessous - la moitié des titres sont joués uniquement par ce trio . Les sept autres sont à géométrie variable du duo au quartet, en passant par d’autres trios, ainsi un titre piano/voix/contrebasse, et divers duos : piano/voix, piano /saxophone , piano/ harmonica, Harmonica/harmonica, où Edouard Bineau abandonne le piano pour l’harmonica, un autre instrument qu’il joue aussi. C’est d’ailleurs le premier instrument qu’il a joué, dès quatorze ans... Lire la suite de cette article sur pianobleu.com

Agnès Jourdain

http://www.pianobleu.com/actuel/blu...